Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
instants philosophie

le libre intégré

14 Mai 2007, 19:16pm

Publié par zward

Le libre ne consiste pas à choisir entre deux possibilités, ou pas principalement, mais à inventer les solutions nouvelles, ou à redistribuer les problèmes.

L’argument du libre arbitre est une abstraction

Parce que le libre consiste à non pas inventer immédiatement dans l'instant une solution, (pas plus qu'à choisir, simplement), mais à préparer le terrain, tous les terrains, et ce par la capacité de renouer avec un équilibre ouvert,

le libre n'est pas (seulement, sauf expérience décisive) une "faculté», mais un déploiement complexe : d'un individu ayant à sa disposition un grand nombre de possibilités (personnelles, relationnelles, intellectuelles ou "manuelles", culturelles, etc)

l'idée d'un libre immédiat est (toujours) possible, mais ne peut être penser ainsi qu'ontologiquement (et parfois dans les faits ; de pure décision saugrenue ou intuitive, qui ouvre un possible entraperçu) et non pas au niveau d'un humanisme.

Parce qu'il n'est pas une faculté mais une complexité, il est évident que socialement, il est immanquablement le plus grand recouvrement possible des réalités, par les sujets.

 

Commenter cet article