Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
instants philosophie

philosophie de la profondeur abyssale

14 Mai 2007, 19:41pm

Publié par zward

Le tout serait de replacer Kant et Hegel dans le mouvement général de la philosophie.

Kant introduit la réflexivité (déjà largement présente chez Descartes, mais autrement), et il déplace considérablement le problème du discours (entendement ou raison et infini) au sujet qui produit "du" discours ; philo ou sciences ou esthétique.

Ce qui est une situation difficile voir impossible pour la philo ; déjà Descartes était une impossibilité manifeste.

Si les discours sont rabattus en un seul ensemble, il faut que la philo en vienne à penser cet ensemble de discours en une fois :

Par ce coup-là, la philo reprend son antériorité : elle précède déjà toute expression. (Droit, esthétique, sciences mais là il s'est trompé, etc) autant de domaines que Kant commençait de systématiser.

La simple réflexivité de Kant (« simple ») est devenue l'énorme devenir réflexif hégélien. Le sujet impossible, la négativité de la conscience.

Mais en retour, suite à l’épuisement intégral de la pensée du Discours des discours, le sujet libéré se penche et décortique à la fois le monde, donnant naissance à la matérialité du monde, celle que toute pensée redondante (cad auto développée) , ne peut qu’ignorer (sciences et sciences humaines, matérialisme et psychologie), du monde indéfini, et emporte le sujet dans un auto décorticage : une aspiration interne dans le gouffre.

Commenter cet article