Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
instants philosophie

construction

23 Mars 2006, 22:52pm

Publié par zward

si l'on veut être touché par les idées , il faut être accessible aux mots .
il faut donc que notre être se considére lui-même comme ayant une identité toute abstraite ; que son identité soit en jeu dans l'énoncé ; qu'une énonciation soit une intentionnalité.
confusion du réel et du non-réel ,
 mais à ce prix , on est poussé à avancer dans la phrase , et celle-ci peut déployer ses nuances , ses perspectives ; elle se dote d'un historique , d'un devenir , et le moi devient un sujet ; d'un temps et d'un espace interne , interne aux phrases: pas interne hors des phrases  (ou des signes , pourvu qu'ils forment une logique , esthétique par ex )
 qaunt à l'irréalité de cette intériorité , les mois , bien qu'ils se vivent (cad dans les objets de leur conscience) , ne remontent que peu jusqu'à leur nature (qu'ils définissent comme vécue , dans ces objets encore ) alors que cette nature , cette essence est pré-organisée en tant que mots ...
Commenter cet article