Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
instants philosophie

vérité multiples

22 Décembre 2006, 21:23pm

Publié par zward

Le moi est un non-texte : c’est pour cela qu’il imagine LE texte comme un texte.

C’est pour cela aussi que la philo est un texte en tant que démonté : cad le texte qui se révèle tel qu’il est.

Qui ne cache rien ; autant dire qu’il renvoie au sujet : il n’est abordable que lu, cad compris.

Là où le texte devient celui qui le lit.

Là où il est, le moi n’est pas modifiable.

Là où le sujet, (celui qui lit), est, il est de fond en comble modifiable par les signes.

Ceci est la jouissance.

 

Que la philo soit le texte démonté, ne signifie pas qu’à chaque fois Toute la vérité soit dite …

Bien qu’effectivement  toute la vérité soit de fait exprimée…

Mais la vérité est pour-nous(les êtres humains) de telle sorte, son être est de telle sorte, qu’à chaque fois une nouvelle intentionnalité doit nous révéler à nouveau , à neuf  et autrement la même vérité.  

Afin que notre êtres soit multiplement.

Commenter cet article