Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
instants philosophie

l'identité

25 Janvier 2007, 22:24pm

Publié par zward

La philosophie occupe l'extrême limite : au-delà on ne peut bâtir de discours que régressant en une formulation inutilisable.

que ces discours soient possibles encore et toujours, évidemment : mais ils n'avanceront en rien la capacité : pour avancer, notre capacité doit en passer par sa formulation exacte ; la mise en forme se nomme philosophie.

La forme exacte n’est pas le texte lui-même : mais ce qui anime le texte et ce que le texte provoque.

La difficulté est de recommencer la forme hors du texte : en quoi la forme est inaccessible en soi.

Cela signifie-t-il qu’elle sera impossible ?

Non ; elle existera : dans la réalité : elle se réalisera dans quelques réalités retorses. Desquelles réalités le moi se tiendra soigneusement à l’écart. Parce qu’il lui faut, au moi, croire que la forme (ou ce qu’il croit tel qu’il l’imagine), est à l’état naturel dans le réel.  

On ne sait pas trop ce qu’il imagine : on ne sait pas soi-même ce qui est notre finalité en tant que moi.

Sans doute n’est-il qu’une fonction. Dans un grand ensemble. Mais peut-être pas seulement : la théorie des grands ensembles, structuraliste, ne dit peut-être pas tout.

Commenter cet article