Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
instants philosophie

l'humanisation bifurquée

15 Mars 2007, 23:05pm

Publié par zward

Le glissement dans la constructivité (du moi via son sujet élaboré, construit) n’est pas de l’ordre de ce qui est sciemment entretenu, n’est pas de l’ordre du héros-moi ; de celui qui se raconte sa propre histoire : semblable à tous ces récits dont on l’abreuve : suivant en cela ceci : qu’il est dans la légitimité acquise de se développer. Acquis essentiel.

Mais qui ne passe pas apparemment la barre. La barre qui l’autoriserait à s’organiser autrement.

Cad qui est dans l’impossibilité d’organiser au-delà de son cercle.

L’historicité a institué une spontanéité. Ce qui n’est pas cohérent.

Garantie par l’Etat en quelque sorte et en un sens. Un seul sens. Une unilatéralité.

Elle a porté la réflexivité au-delà de l’individualité ; une structuration s’est opérée au travers de la culture humaine dans une mise en forme extérieure aux vécus.

La question est : pourquoi la richesse de nos sociétés fût répartie de cette manière-là ?

Pour quoi la puissance fût-elle utilisée ?

Qu’est-ce qui a poussé la richesse dans l’ensemble de ces travers ? et de ces inutilités ?

en quoi sont-elles des inutilités?

qu'est-ce qui partage l'utile de l'inutile ? l'objet intelligent de l'objet image ?

la société économique responsable de la société économique close sur son monde limité ?

Qu’avons-nous fait de notre possible ?


Commenter cet article